cabinet à Lugny

34 Rue de l’Église, 71260

Téléphoner

06 47 93 25 00

Cabinet à Paris

26 Rue Lemercier, 75017

Pourquoi consulter?

Vous vous posez depuis plus ou moins longtemps la question d’entreprendre comme il est dit souvent « un travail sur vous-même ».

Que vous vous orientiez vers une psychanalyse ou vers une psychothérapie permet pour le moins d’avancer alors quelques précisions:

Une psychanalyse nécessite un plein engagement. Il s’agit d’une véritable aventure qui permet de mettre à découvert des pans entiers de votre mémoire inconsciente, vos motivations et points clés de votre désir ; produire une levée de refoulements, peaufiner les formes de ses amours et passions.

Une psychothérapie est souvent vécue comme un important soutien. elle permet une interrogation profonde sur une multitude de points fondamentaux : découverte ou précision de vos schémas familiaux ; de vos relations à l’autre ; de l’histoire de vos modes d’identification.

Dans les deux expériences une des visées est la guérison, mais ce n’est pas la seule.

  • Dépression
  • TOCS: Troubles Obsessionnels Compulsifs
  • Harcèlement
  • Addictions
  • Crises existentielles
  • Phobies

Prendre un rendez-vous

Christian Oddoux

Installé depuis 35 ans, je reçois adultes adolescents enfants et nourrissons.

J’ai été formé dans différents services parisiens à la responsabilité psychiatrique, psychothérapeutique, dans des atteintes psychopathologiques extrêmement diverses chez les adultes, les adolescents et les enfants. J’ai eu des postes de psychiatre psychothérapeute dans de nombreux CMP et de nombreux CMPP et j’ai travaillé comme psychiatre consultant pendant 10 ans attaché à une consultation pour adolescents en difficulté et toxicomanes. J’exerce aujourd’hui mon activité en libéral, à Paris et à Lugny.

Parcours et expérience

Les motifs de consultation

De nombreux troubles psychologiques et psychosomatiques peuvent être traités. Votre thérapeute vous écoute et vous accompagne tout au long de votre thérapie et adapte ses soins en fonction de vos motifs de consultations, parmi lesquels :

La dépression

Fatigue, « coup de pompe », lassitude, morosité, tristesse peuvent être recouverts du terme de dépression. Chacun de ces termes fait partie (…)

Le deuil et la mélancolie

Contrairement aux dépressions dites réactionnelles souvent déjà difficilement supportables, la réaction au deuil est une véritable crise (...)

TOCS: Troubles Obsessionnels Compulsifs

Vous vous sentez obligé de mettre en place tout au long d’une journée des comportements qui ressemblent à des rituels (...)

La Bipolarité

Depuis un bon nombre d’années les médecins généralistes et les psychiatres utilisent de manière très fréquente la terminologie de maladie bipolaire (...)

Vous avez des questions?

Docteur Christian Oddoux, médecin psychiatre à Paris et Lugny

+(33)6 47 93 25 00

Appelez maintenant!

Choisir son Psy

Il y a bien sûr d’abord la décision d’aller consulter un professionnel.

Cette démarche n’est déjà souvent pas facile. Une première rencontre vous permettra de juger si vous pouvez faire confiance, ou pas. il peut vous être nécessaire de consulter plusieurs personnes pour décider adéquatement auprès de qui vous engager dans ce qui est incontestablement un travail.

Questions fréquentes

Questions générales

Depuis plus ou moins longtemps vous vous posez des questions, mais vous avez l’impression de « tourner en rond ».
« Se parler » n’a absolument pas le même effet que « parler à ». C’est ce que vous permettra une psychothérapie.

Je peux vous aider à verbaliser vos symptômes ; peurs, angoisse, troubles psychosomatiques, addictions ; à en aborder les raisons conscientes et inconscientes.

Une psychothérapie est une bonne démarche pour faire d’avantage connaissance avec vous-même.

Souvent le choix se fait par l’intermédiaire d’une personne de connaissance. Très souvent j’ai pu constater que le choix s’était opéré par la consultation d’annuaires ou de sites.

De toutes façons votre démarche vous permettra vite de juger positivement ou non d’un accord entre vous et la personne qui vous recevra.

La confiance qui se dégage d’un premier entretien est bien entendu ce qui compte le plus pour décider de poursuivre la démarche.

La psychanalyse a des effets psychothérapiques. Les conditions qu’elle prescrit sont différentes de celles nécessaires et suffisantes pour la mise en œuvre d’une psychothérapie. Nous pourrons en parler. Il faut avoir fait un bout de chemin pour mieux comprendre les différences entre ces deux expériences.

Ce qui compte avant tout est d’accomplir une démarche personnelle centrée par un travail de parole.

Il ne s’agit ni dans l’une ni dans l’autre de vous parler mais de parler à un autre et ainsi d’avancer enfin adéquatement vers cette partie de vous même avec laquelle il importe de faire connaissance.

Oui. Je reçois enfants, adolescents et aussi les nourrissons.

J’en ai même reçu en grand nombre en psychothérapie. Que ce soit à mon cabinet ou dans des lieux de consultations adaptées.

L’enfant, surtout l’adolescent ne sont souvent pas demandeurs. Je reçois donc souvent des parents venant m’expliquer leurs difficultés avec leurs enfants, ou venant me parler des troubles dont, dans différents milieux, on leur a fait part quant aux attitudes de leurs enfants. Ces entretiens s’avèrent la plupart du temps favorables à une meilleure compréhension de la situation et ainsi à un réglage suffisant pour aider l’enfant à faire une démarche jusqu’au thérapeute.

Il me semble que le travail qui peut être fait ou simplement entamé permet la plupart du temps aux symptômes de ne pas se fixer, s’installer. Il permet aussi très souvent un nouveau type d’échange parents-enfant. Même si le nombre des séances est réduit, l’enfant en partira au moins avec cette connaissance fondamentale qu’il est toujours possible d’aller parler à un thérapeute. Cela pourra servir un jour. J’ai fait cette expérience que des personnes ayant fait cette démarche enfant puisse venir re-consulter beaucoup plus facilement alors qu’ils se trouvaient en difficulté.

La prise en charge d’un enfant peut toujours être prise en charge par la sécurité sociale.

Pour les professionnels

J’ai besoin de parler de mes patients : le contrôle, la supervision, l’analyse de la pratique

Vous êtes psychologue, psychothérapeute, art thérapeute, éducateur. Vous recevez des patients comme psychanalyste. Vous désirez en parler.

En savoir plus

Professions médicales

psychiatres, psychothérapeutes, psychanalystes, psychologues, psychomotriciens.

Travailleurs sociaux

éducateurs, assistantes sociales, conseillers en économie sociale et familiale.

Postes de direction

toutes entreprises publiques ou privées, proviseurs, chef ce services sociaux, chefs d’entreprises privées.

Analyse de la pratique

services médicaux et paramédicaux, services sociaux, toutes entreprises, proviseurs, chef ce services sociaux, chefs d’entreprises privées.